AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Anonymous

Invité
Invité


Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Vide
MessageSujet: Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Icon_minitimeVen 7 Aoû - 20:31

    Vagabondant dans les rues de Birmingham, Lowry sortit de la poche de son jean son iPhone arborant une coque rose, signe de coquetterie de la jeune femme. Après l’avoir déverrouillé, elle fouilla dans son répertoire quelques secondes avant de passer un coup de téléphone. Etant donné qu’elle avait du temps libre devant elle, autant en profiter.
    Après quelques sonneries, une voix se fit entendre de l’autre côté du fil.

    « Allô ? »
    « Allô maman, c’est moi. »
    « Oh, Lowry ! Comment vas-tu ? »
    « Ca va, ça va. Et papa et toi ? »
    « Très bien. D’ailleurs, ton père est parti faire une partie de golf avec des amis. »
    « Je vois. »
    « Que fais-tu ? »
    « Pas grand chose, je suis un peu sorti prendre l’air. »
    « Et les études, ça va ? »
    « Oui, je n’ai pas à me plaindre pour le moment, comme lorsque tu me l'as demandé pour la dernière fois. »
    « Tant mieux alors. Dis-moi, quand viens-tu nous rendre visite ? Tu nous manques. »
    « Vous aussi vous me manquez. Mais je ne sais pas. Dans une ou deux semaines je pense. »
    « Oh, c’est une bonne nouvelle. Ton père sera ravi de l’apprendre. »
    « J’espère bien. Je vais te laisser et faire quelques emplettes. A bientôt. Bisous maman. »
    « Bisous ma chérie. »

    La conversation fut brève. Mais cela n’avait rien d’étonnant si on savait que la demoiselle appelait ses parents tous les jours afin de leur montrer qu’elle pensait toujours à eux et qu’elle ne les avait pas oublié, malgré la distance qui les séparait.

    Lowry rangea son téléphone portable puis pénétra à l’intérieur d’une boutique. Elle ne savait pas encore si elle allait acheter quoi que ce soit, mais elle aimait beaucoup regarder des tenues, juste pour le plaisir des yeux. Elle faisait du lèche-vitrines, voilà tout. Et puis, ce n’était pas parce qu’elle avait les moyens qu’elle devait à tout prix dépenser et faire des folies. Ca n’était pas son genre bien qu’elle aimait énormément les belles choses, comme les robes, les chaussures ou le maquillage. C’était une fille après tout, et comme toute fille qui se respecte, elle aimait ces choses là. Rien de bien original, mais il en était ainsi.

    Finalement, après avoir tourné en rond dans le magasin durant une bonne moitié d’heure, elle ressorti avec une robe bustier turquoise et des escarpins de la même couleur. Même si elle n’avait pas pu résister, elle était resté raisonnable.

    Elle continua donc sa petite escapade en déambulant dans une rue plus grande et commerciale. Sa préférée, à vrai dire. Bon, il était vrai qu’elle n’avait pas encore fait tous les magasins présents, mais elle aimait s’y promener, rien que pour y faire des rencontres ou tout simplement s’évader. Arrivée à un tournant, ses yeux se posèrent sur l’emblème d’un très célèbre café : le Starbucks Coffee. Lorsqu’elle était encore à New York, elle y allait très souvent. C’est simple, aucune boisson n’égalisait les siens selon la demoiselle. Soudain nostalgique de cette époque, elle décida de s’y arrêter un moment vu qu’elle n’y était jamais allé depuis qu’elle vivait en Angleterre. Et même s’il y avait une longue queue, cela ne la désista pas. Elle avait de toute façon l’habitude. Elle se plaça donc derrière celle-ci et attendit, réfléchissant à ce qu’elle allait commander.

    Une fois que ce fut son tour, elle mit un peu de temps à redescendre sur terre. Lorsqu’elle était perdue dans ses pensées, il en était toujours ainsi. Une fois les idées bien en place, elle posa son regard sur le serveur. Et elle fut surprise.

    « Phil ? »

    Phil étudiait le Droit, tout comme elle. Ils étaient de simples connaissances, mais la jeune femme ressentait d’étranges choses à son regard. Elle était comme attirée par lui, mais elle ne savait pas pourquoi. Il était vrai que le jeune homme était très beau, mais cette alchimie représentait plus qu’un simple coup de cœur. Pourtant, Lowry ne savait définir ce que c’était.

    « Je ne savais pas que tu travaillais ici. »

    Bon, en même temps, c’était logique. Ils n’avaient jamais vraiment parlé de leur vie respective et n’avaient pas approfondis en détails certains points. Mais elle était tout de même étonnée de le trouver là alors qu’elle ne s’y attendait pas du tout. Espérons juste qu’elle ne rougisse pas ou que sa maladresse ne soit pas au rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité


Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Vide
MessageSujet: Re: Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Icon_minitimeSam 8 Aoû - 8:22

    « Bonjour, je voudrais un frappucino caramel s'il vous plait »
    « Très bien, ce sera tout ? »
    « & un fondant au chocolat tant qu'à faire »
    « D'accord, ca ferra 10 £ »
    « Tenez . »
    « Merci, bonne journée »

    C'était ça toute la journée, nous étions un vendredi après midi à Birmingham et tout le monde avait eu la bonne idée de venir au Starbucks. Cela faisait plaisirs au géant du café qu'était Phil, mais c'était aussi très fatiguant. Il faut rester poli, même avec ceux qui prennent un temps fou pour commander, il devait remue ses troupes en cas de fatigue qui se faisait sentir. Phil n'avait pris aucune pose, depuis ce matin, mais il était heureux de travailler.

    Bien sûr, il pensait à sa fin de journée, lorsqu'il rejoindra sa dulcinée dans leurs appartements, lui raconter sa journée et elle la sienne. Mais il n'avait pas le temps de rêver qu'il y a déjà une nouvelle personne au comptoir. La personne avait commandé la même chose, le frappuccino faisait fureur en ces temps de chaleur il partit dans la réserve pour en chercher et remettre dans la machine à café et donna la commande à la personne qui lui avait donné 20 £ de pourboire.

    Pourquoi faire ce métier extra scolaire lorsque l'on peut tout se payer ? Oui, Phil Presly était un gosse de riche comme on les appelle,mais il a quitté son foyer en Suisse depuis ses 17 ans pour enfin vivre son indépendance et vivre loin de l'emprise tyrannique de son père. Oui, son père savait que Phil était là, mais ils n'avaient aucune nouvelle, à part la grosse fortune que son père lui lègue chaque mois dans un compte que Phil n'avais touché qu'une fois dans sa vie : pour acheter son appartement avec Arelis. Là, dans son compte il pouvait s'acheter un château s'il le voulait,mais il souhaitait vivre par ses propres moyens, comme un homme.

    Phil était tellement occupé au comptoir qu'il n'avait pas vu la nouvelle arrivante, lui se disait que c'était un énième client, mais il a fallu que celle-ci l'appelle par son prénom pour qu'il daigne se retourner. Il avait failli lâcher le brownies qu'il tenait dans ses mains. Il n'en croyait pas ses yeux : Lowry Ainswhite. Ses yeux bleu était sortit du corps de Phil tellement il était déboussolé. Il s'attendait à tout sauf à ça. Puis elle rajouta qu'elle ne savait pas qu'il travaillait ici.

    Non, elle ne le savait pas et c'était normal, Phil ne lui a jamais dit. Cette fille était tout ce qui tentait Phil, belle, intelligente, maladroite, s'il n'y avait pas Arelis et s'il n'était pas amoureux d'Arelis il aurait longtemps craqué. Mais non, ce n'était pas physique avec Lowry c'était sentimental, plus il résistait , plus les jours passaient, plus il s'attachait à elle.

    Il regardait sa montre et cherchait uns des serveurs du regard pour lui dire

    « Je prends ma pause ! Tu me remplaces au comptoir ? »

    Le serveur s'exécuta, Phil prit deux frappucino caramel et invita Lowry à s'assoir sur le canapé en cuir. Il offrit à Lowry un frappucino puis dit :

    « Maintenant tu le sais. Qu'est ce que tu fais ici seule ? Une fille comme toi ne doit jamais être seule d'habitude ! »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité


Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Vide
MessageSujet: Re: Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Icon_minitimeDim 9 Aoû - 17:06

    Apparemment, Phil aussi semblait étonné. Sans doute ne s’attendait-il pas à rencontrer une fille de son cours de Droit. Après tout, cela nous fait toujours bizarre de croiser des connaissances lorsqu’on s’y attend le moins. Alors qu’elle ne s’y attendait pas trop, le jeune homme en face d’elle demanda à quelqu’un de le remplacer. Il prenait donc une pause afin de passer un peu de temps avec la demoiselle. Cette dernière trouva cela sympathique qu’il mette un peu son travail de côté pour discuter avec elle. Cela était en tout cas une bonne chose. Ainsi, ils allaient pouvoir en apprendre un peu plus l’un sur l’autre. Car en cours, cela n’est pas vraiment évident de pouvoir bavarder tranquillement. Puis il faut suivre pour ne pas être à la masse lors d’examens. Donc se voir en dehors de l’université était favorable pour eux deux. Cela avait déjà permis à Lowry de savoir que Phil travaillait au Starbucks Coffee, ce qui était un bon début.

    Sans tarder, son camarade de cours prépara deux Frappucino caramel et lui en offrit un. Elle le remercia tout en lui adressant un beau sourire, puis s’installa sur un canapé en cuir puisque Phil l’invitait à le faire. Elle scruta alors l’endroit des yeux, le trouvant agréable et accueillant. Elle comprenait pourquoi les gens venaient ici. En plus de mets divins et de boissons succulentes, il y avait une très bonne ambiance. De quoi plaire aux personnes de tout âge.

    « Maintenant tu le sais. Qu'est ce que tu fais ici seule ? Une fille comme toi ne doit jamais être seule d'habitude ! »

    En effet, maintenant elle le savait. Et d’ailleurs, elle n’hésiterait pas à revenir. La jeune femme ne pu s’empêcher de sourire lorsque Phil l’interrogea. A vrai dire, si elle était venue ici, c’était tout à fait par hasard. Elle n’avait rien calculé, elle s’était tout simplement laissé porter par ses pieds, rien de plus.

    « Une fille comme moi ? Je vais prendre ça pour un compliment. » Répondit-elle en émettant un petit rire.

    Phil était quelqu’un de charmant, elle s’en doutait même s’ils n’avaient jamais eu de longues conversations. C’était un pressentiment, voilà tout. Et ce jeune homme charmant lui plaisait beaucoup, pas seulement pour son physique mais pour l’aura qu’il dégageait. Il y avait quelque chose d’attirant chez lui et elle devait avouer qu’en sa compagnie, elle se sentait bien.

    « Pour répondre à ta question, disons que je me baladai en ville et que je suis entré ici par hasard. Puis je dois avouer que ça faisait longtemps que je n’étais plus allé dans un Starbucks, donc j’ai été tenté. »

    Elle en profita pour aspirer quelques gorgées de sa boisson à l’aide de sa paille et elle ne fut pas déçue. C’était toujours aussi bon, elle ne pouvait le nier.

    « Ca m’a manqué. Et toi alors, ça fait combien de temps que tu travailles ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité


Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Vide
MessageSujet: Re: Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Icon_minitimeMer 12 Aoû - 20:55

    Tout en elle attirait irrémédiablement Phil . Il avait l'impression d'être la terre, tournant autour du resplendissant soleil, sans jamais pouvoir l'atteindre. Il lui souriais, la rendait-il heureuse ? Par contre, il était calme, posé et réellement Oh non ce n'était pas le rôle qu'il s'est donné tout petit afin de cacher ses émotions, il était vraiment calme. Il avait mille et une question qui trottaient dans sa tête. De toute sa vie il ne s'étais jamais vraiment intéressé à une personne - excepté quatre Arelis et ses meilleurs amis. Oui il était fasciné, comme envoûté par Lowry .
    « Une fille comme moi ? Je vais prendre ça pour un compliment. » Il déglutis, avait-il peur ? Non, mais il avait du mal à se contenir. Il ne répondit pas préférant retrouver les idées clair avec son frappuccino.

    Phil, regardait quand même autour de lui pour superviser ses serveurs qui étaient souriants, à l'écoute des clients, ça lui plaisait vraiment beaucoup, il ne quitterait son travail pour rien au monde. Il avait la chance de rencontrer des personnes différentes chaque jour et aucun jour ne se ressemble au Starbucks. Puis il connaissait la recette du frappuccino qu'il n'hésitait pas à refaire chez lui pour faire plaisirs à Arelis.

    « Pour répondre à ta question, disons que je me baladai en ville et que je suis entré ici par hasard. Puis je dois avouer que ça faisait longtemps que je n’étais plus allé dans un Starbucks, donc j’ai été tenté. »

    Phil, hochait la tête et répondit en souriant

    « C'est bien d 'avoir choisis le Starbucks et pas le salon de thé à côté ! . »

    « Ca m’a manqué. Et toi alors, ça fait combien de temps que tu travailles ici ? »

    Elle voulait en savoir plus sur Phil, et il le comprenait, en ours c'était assez difficile de bavarder. Même si Phil allait changer d'études l'an prochain pour le cinéma il restait tout de même silencieux pour ne pas déranger les autres camarades. Il répondit :

    « Avant, quand je suis arrivé à l'âge de 17 ans ici je bossais comme serveur puis plus les années se sont passé plus j'avais du pouvoir jusqu'à devenir gérant du café , j'en suis assez fier !»
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité
Invité


Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Vide
MessageSujet: Re: Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Icon_minitimeJeu 20 Aoû - 14:51

    La demoiselle aimait se plonger dans l’immensité des yeux bleus de Phil. Elle arrivait même à se perdre dans ses regards, captivée par cet être qui lui était presque inconnu. Cela pouvait paraître niais mais il en était ainsi. Jamais quelqu’un ne l’avait autant intéressée, c’était certain. Et même si elle se sentait perdre ses moyens en sa compagnie, elle gardait la tête froide, ne voulant pas passer pour une stupide groupie ou quelque chose du genre. Ce n’était pas son genre. Non, elle n’était pas comme ça d’habitude. Alors pourquoi en était-il autrement avec le jeune homme ? Elle l’ignorait et cela l’agaçait. Car oui, Lowry n’aimait pas vraiment les mystères. Elle aimait que les choses soient claires, savoir à quoi elle avait à faire. Mais en ce moment, tout était aussi flou que du brouillard. Et même si elle ne savait pas ce qui les liait, elle sentait vraiment une alchimie passer entre eux. C’était indéniable.

    « C'est bien d 'avoir choisis le Starbucks et pas le salon de thé à côté ! »

    A sa remarque, la brune ne pu s’empêcher de sourire et de rire légèrement. Il était vrai que riche comme elle était, elle pouvait se permettre d’aller dans n’importe quels endroits, y compris des salons de thé luxueux où seules les grandes dames se donnent rendez-vous. Mais Lowry n’était pas comme ça. Elle n’appréciait pas réellement toute la superficialité qui régnait autour de l’argent. Même si elle ne manquait de rien, elle restait assez simple. Bien-sûr, elle aimait s’offrir des objets assez chers mais ce n’était pas pour autant qu’elle allait manger dans les restaurants les plus réputés où vous payez une somme exécrable rien que pour goûter une feuille de salade. Elle aimait les choses que la plupart des gens aimaient, les aliments caloriques mais tellement bons et pourtant bons marché.

    « Je ne me sens pas vraiment à l’aise dans ces endroits. J’y vais lorsque j’y suis obligée, mais sinon, je les évite le plus possible ! Puis rien ne vaut un bon Starbucks. »

    Elle avait dit cela avec sincérité, préférant fréquenter les endroits que les habitants de catégorie normale avaient l’habitude de côtoyer. Après tout, elle se sentait proche d’eux et préférait largement être en leur compagnie que des grands bourges qui parlent d’une drôle de façon, qui discutent bourse ainsi que d’autres choses les plus ennuyeuses que les autres.

    « Avant, quand je suis arrivé à l'âge de 17 ans ici je bossais comme serveur puis plus les années se sont passé plus j'avais du pouvoir jusqu'à devenir gérant du café , j'en suis assez fier ! »

    Quand Phil lui annonça cela, elle fut assez étonnée. Elle ne s’attendait pas qu’à son âge, il avait déjà un tel parcours. Il était fier de lui et elle le comprenait, il y avait de quoi. Parce que ça n’était pas donné à tout le monde de devenir gérant d’un Starbucks, café le plus réputé sur toute la surface de la Terre.

    « Tu as de quoi être fier, tu as un très beau parcours. Puis au moins, tu sais que tu as de quoi investir dans tes études. Et tu vivais où avant ? Je ne veux pas paraître indiscrète hein, mais j’aimerai juste te connaître un peu mieux. Après tout, il faut bien que j’en sache plus sur mon camarde de classe ! »
Revenir en haut Aller en bas
Juno B. Lackey

Juno B. Lackey


• âge : 24
• crédit : © R-ADIO
• messages : 544

Your Eighties Side
• relationships:
• what's on your dirty mind ? :
• trash attitude:
Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Left_bar_bleue10/100Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Empty_bar_bleue  (10/100)
Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Vide
MessageSujet: Re: Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Icon_minitimeMer 30 Sep - 14:34

Plus de Lowry, j'archive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Vide
MessageSujet: Re: Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Couleur café, que j'aime ta couleur café ~ PV Phil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KISS MY SASS :: let's just talk shit. :: see you in hell. :: RPs terminés -